Philippe Hérard

Bibliographie

 

Né en 1966, Philippe Hérard, artiste peintre prolifique, façonne depuis plus de 35 ans une œuvre poétique, fantasque, absurde, et onirique qui surprend autant qu'elle séduit. À travers une imagerie inattendue, il traduit ses questionnements profonds sur l'Homme et la société qui le modèle.

 

Chaque toile de Philippe Hérard reflète des thèmes universels tels que la solitude, le désir d'évasion, la rêverie, exprimant ainsi une quête subtile d'équilibre entre identité collective et estime de soi. Avec ses propres codes artistiques, Philippe Hérard entraîne notre imaginaire dans une réalité nouvelle, débarrassée des contraintes absurdes qui perturbent autant qu'elles fascinent, offrant des représentations hors des conventions.

 

L'artiste se met en scène dans une imagerie décalée qui abonde dans son esprit tirée de son observation quotidienne de ce qui l’entoure et utilisant la peinture comme un exutoire libérateur. Ses œuvres, véritables bulles hors du temps, échappent à toute logique de comportement, créant ainsi un échange intime avec le spectateur.

 

À travers une lecture poétique et décalée du monde, Philippe Hérard explore la manière dont l'Homme interagit avec son environnement et ses semblables. Chaque composition, principalement sur toile et carton, ouvre de nouvelles histoires mettant en scène des figures telles que l'Homme Pagaie et l'Homme Bouée, questionnant ainsi la condition humaine avec un humour subtil.

 

En 2009, Philippe Hérard décide d'étendre son art à l'espace urbain en apposant ses personnages sur de grands collages. Durant le premier confinement en 2020, loin de Paris, il réalise quotidiennement une peinture, expérience qu'il immortalise dans l'ouvrage "Un jour un carton", traitant de la solitude. Malgré le deuxième confinement, l'artiste, cette fois coincé dans la capitale, utilise sa sortie quotidienne autorisée pour exposer ses nouvelles créations en les collant sur les murs de Belleville, démontrant ainsi que même en période d'isolement, l'art demeure une force créative inaltérable.

 

Crédit photo portrait: Philipp Hugues Bonan (PHB)